Soline - Géographie Intérieure

Soline - Géographie Intérieure

 

 

Nous célébrons avril par l'entrée en scène de la couleur.

Malgré la pluie, grâce à elle. Le moindre rayon traqué libère les désirs de transparence au travers des premiers pétales, des nervures contrastées, des vases chargés.

Il faut du temps pour bien faire, pour bien voir, mais l'énergie ne compte pas.

Les fauves nous inspirent, brosses et couteaux luttent contre la grisaille.

De bouquets en vénus, de gris en couleurs, avril sans soleil est arrivé à ses fins...

 

 
 


       
 
 

 
   
 

 




Retour archives  Retour Atelier Retour
page d'accueil